Après avoir vu sa mère faire des biscuits pour son père diabétique, Walid s’est lancé dans la création de sa marque de biscuits fin 2016 et donc la fabrication de biscuits orientaux allégés chez lui dans la cuisine de sa mère.

Il apprend durant 6 mois à faire ses biscuits avec sa mère, puis il se lance dans la commercialisation en les vendant sur le marché d’Aix, cours Sextius, chaque samedi matin, avec son triporteur (aussi fabriqué maison).

Cependant, son activité durant 1 an ne lui permet pas d’en vivre malgré les retours très positifs de ses clients, et il se pose la question d’arrêter. A ce moment l’UPE 13, lance un concours  » Make the Choice » à destination de jeunes porteurs de projet pour créer une entreprise, mais sans diplôme. Walid se lance début 2018 sur ce concours qui a pour objectif d’attribuer un coach – entrepreneur en activité, pour l’accompagner dans son développement.

C’est dans ce cadre que Walid rencontre en avril 2018 Florent Bonneau de la société Kiloutou. Tout s’enchaîne, et Walid commence à faire parler de lui plusieurs fois sur La Provence, puis Les Echos, et France Inter. Il finit Lauréat du concours et empoche 5000 € pour se lancer, puis 2000€ avec du crowfunding, et multiplie les sollicitations pour vendre ses biscuits sur de l’événementiel (séminaire, mariage, etc.).

Il restait une étape cruciale: trouver un lieu de production et faire des tests afin d’évaluer la qualité de ses biscuits et sa capacité de production, déterminante pour développer son activité certifié Bio.

C’est chose faite avec le centre de Sibourg qui met à disposition sa cuisine 3 après-midi par semaine pour permettre à Walid de franchir un nouveau cap.

Vous pouvez trouver les informations complètes sur l’activité de ce jeune sur son site  storebenh.com